Toutes vos questions

D.O. signifie “Diplôme d’Ostéopathie”.

Ont droit au titre D.O. les praticiens qui:

  • ont accompli avec succès le cursus d’études complet (déontologiquement 6 années),
  • ont obtenu, après présentation de leur mémoire, leur diplôme en ostéopathie,
  • dans leur activité professionnelle, exercent spécifiquement l’ostéopathie (éthiquement et déontologiquement) excluant de leur pratique toute autre forme de thérapie codifiée dans le cadre d’une autre profession de santé.

L’ostéopathie n’est pas dangereuse si elle est exercée par des personnes compétentes et diplômées. Elles seront capables de se définir des limites suivant l’état de santé du patient.

Exemple:
Chez la femme enceinte, les méthodes employées seront différentes suivant le stade de la grossesse. Dans le cas d’un choc récent, l’ostéopathe vérifiera l’ensemble de la structure osseuse avant même d’engager un traitement.

De manière générale, un ostéopathe D.O. ne pratiquera aucune manipulation s’il considère que cela peut générer un trouble supplémentaire de l’état de santé du patient.

Le corps humain a la faculté de s’autoguérir si sa structure et l’ensemble de ses fonctions sont harmonieuses.

Exemple:
Le mal de dos. Combien de personnes se sont bloquées le bas du dos en se brossant les dents le matin? Des millions ! Néanmoins, on ne considère pas que cela relève d’un lumbago. Le corps est capable de compenser jusqu’à un certain point mais si des facteurs aggravants (stress, hygiène de vie…) interviennent, le lumbago se reproduira et s’accentuera si les pertes de mobilité ne sont pas réduites. On retrouve alors la notion du préventif dans le traitement par l’ostéopathie.

Le mal du dos représente aujourd’hui le mal du siècle. Il est vrai que le terme d’ostéopathie évoque les notions articulaires et osseuses.
Néanmoins, l’ostéopathie a un rôle à jouer préventif et curatif dans de nombreux domaines intégrant le système digestif, crânien, structurel et facial.
Son rôle est d’assurer une symbiose entre tous ces éléments.

L’arthrose est une pathologie dégénérative du cartilage articulaire.
Un traitement ostéopathique précoce sur une arthrose permettra de réduire la douleur et limitera l’amplification du phénomène de dégénération.

On entend souvent parler d’ostéopathie crânienne, viscérale, structurelle, …
Un ostéopathe ne peut se définir comme ostéopathe crânien, structurel. Il a pour rôle de ré-harmoniser le corps du patient. Pour cela, il définit un traitement qui pourra ou devra faire appel à la combinaison de l’ensemble de ces techniques afin d’obtenir l’efficacité souhaitée.

Il y en a trois:

1-L’ostéopathie structurelle
Les techniques permettent de traiter les articulations et les tissus périarticulaires (muscles, ligaments, tendons).

2-L’ostéopathie crânienne
L’ostéopathe, par son action manuelle est capable de sentir des mouvements spécifiques au niveau du crâne. Tout l’art de sa palpation est de déterminer la position et la mobilité de ses
os puis de leur restituer un mouvement adéquat.

3-L’ostéopathie viscérale
Grâce à ses connaissances accrues en anatomie, l’ostéopathe teste la mobilité des zones des différents viscères et leur redonne, par des techniques adéquates, la mobilité nécessaire à leur bon fonctionnement.

La chiropractie est surtout axée sur des manipulations vertébrales.
Contrairement à l’ostéopathe qui considère son patient dans sa globalité intégrant l’état du système digestif, crânien,… et adaptant son traitement en fonction de l’état de chaque patient.

L’ostéopathie est prise en charge par les assurances complémentaires (option médecine naturelle) sans prescription médicale.

Aussi, le type de prise en charge dépend du contrat d’assurance du patient. Se renseigner auprès de son assurance avant la première consultation.

La Consultation

CHF 125.00

Urgence week-end et jours fériés : CHF 150.00

Les consultations se paient à la fin de chacune :

  • En espèces
  • Via Twint

Les cartes ne sont pas acceptées.

Visualiser et/ou télécharger les coordonnées bancaires sur bulletin de versement.

Une consultation ostéopathique dure env. 45 minutes pour un adulte comme pour un enfant.

La consultation ostéopathique se déroule en trois temps:

1-L’anamnèse
C’est la phase la plus importante de la consultation. L’ostéopathe va vous questionner sur l’ensemble de vos antécédents médicaux, chirurgicaux et traumatiques. Cela permet à l’ostéopathe de mieux comprendre le corps du patient et d’adapter sa thérapeutique (il n’existe donc pas deux consultations identiques pour une même pathologie).

2- Les tests
L’ostéopathe effectue des tests afin de déceler les déséquilibres et de poser un diagnostic ostéopathique.

3- Le traitement
L’ostéopathe va choisir dans son arsenal thérapeutique les techniques les plus appropriées pour le motif de consultation en fonction de l’âge du patient, de son état physique et psychique.